Sie sind hier: Home

Charte pour la prévention des abus sexuels, de la maltraitance et d’autres formes de violation de l’intégrite

 

Douze associations, organisations et institutions ont aujourd’hui présenté aux médias à Berne la Charte pour la prévention des abus sexuels, de la maltraitance et d'autres formes de violation de l'intégrité. Exigeant une politique de tolérance zéro, ces associations inscrivent principalement leur démarche au niveau des collaboratrices et des collaborateurs et du soutien des personnes présentant des besoins de soutien particuliers. Leur principal message est : « Nous sommes vigilants ! Et nous le sommes ensemble. »

Groupe de travail interassociatif

Le 1er février 2011, les autorités bernoises de poursuite pénale ont informé le public du plus grand cas de maltraitance de Suisse : le thérapeute social H.S. aurait, pendant presque 30 ans, maltraité plus de 120 personnes avec handicap. Le secteur social était absolument atterré. Suite à cela, douze associations, organisations et institutions – dont des associations des institutions, organisations d’entraide, associations de parents, prestataires de formation et des médecins spécialisés – se sont réunies dans le groupe de travail interassociatif Prévention et ont rédigé conjointement la Charte pour la prévention des abus sexuels, de la maltraitance et d'autres formes de violation de l'intégrité.

Le travail continue

La tâche du groupe de travail interassociatif Prévention ne s’est cependant pas achevée avec la rédaction de la Charte. Le prochain objectif du groupe de travail consiste à étudier des concepts de prévention et des plans de mesures – notamment en impliquant les associations de personnel et les personnes concernées – et à élaborer des instruments de travail. Par ailleurs, le groupe de travail envisage de formuler des revendications à l’intention des politiques, en réclamant par exemple des ressources suffisantes pour permettre de réaliser le travail de prévention de façon efficace, des services externes d’examen des plaintes et enfin l’intégration de la Charte dans les exigences qualitatives de la Confédération et des cantons.


Powered an Template by CMSimple_XH | Login

de

fr